Les joueuses de l’équipe de France savaient que la victoire était impérative face aux Anglaises - leurs concurrentes directes - pour l’accès aux quarts de finale. Amoindries en double avec les blessures respectives d’Emilie LEFEL et Léa PALERMO, les Françaises ont pu compter sur leurs solistes QI Xuefei, Marie BATOMENE, Yaelle HOYAUX pour s’imposer 4/1.

QI Xuefei, première sélection, première victoire.

Pour sa première sélection en équipe de France, la toute récente championne de France a eu l’honneur d’ouvrir le bal face à Chloé BIRCH. Profitant des nombreux encouragements du public et de ses coéquipières, elle est rentrée immédiatement dans son match et a mené tout le long du premier set, qu’elle finit par remporter 21/14. Galvanisée par tant de soutien, QI Xuefei fera preuve de patience et s’envolera vers la victoire (21/14  21/13). Sa première victoire en bleu, blanc, rouge ! 

« C’est la première fois que je joue pour la France. Je suis hyper contente d’avoir gagné le premier match parce qu’aujourd’hui ça va être une rencontre serrée. Alors le fait de gagner le premier match, je pense que pour les autres c’est mieux, il y a moins de stress pour elles. Du coup je suis hyper contente ! »

 

Vimala HERIAU et Margot LAMBERT confirment.

Les récentes championnes de France Vimala HERIAU et Margot LAMBERT prennent la suite opposées aux Britanniques Jenny MOORE et Victoria WILLIAMS. Les Françaises, en forme depuis la fin de l’année 2019, ont commencé de la meilleure des manières. Largement en tête dans le premier set, elles ont joué un jeu propre et sans bavure (21/13). Dans le deuxième set, elle ont dû attendre jusqu’au money-time pour finir par l’emporter (21/13  21/18).  France : 2 / Angleterre : 0.

Margot LAMBERT : « On arrive avec une petite pression en moins parce qu’il y a déjà un point et on sait qu’il en faut trois pour gagner. On est toujours hyper motivées, ça nous montre la voie ! C’est très différent des tournois habituels car là on sait qu’on ne joue pas que pour nous, mais pour toute une équipe et ça donne une motivation supplémentaire pour se surpasser ».

VIMALA HERIAU : « On est une équipe super soudée ! On l’a toujours été. Je pense que c’est l’une des forces de l’équipe de France. On se sent soutenue du début jusqu’à la fin et on sait qu’on donnera tout pour elles aussi. […] Après on a fait de très bons tournois depuis le début de l’année et on essaye de continuer sur cette lancée. Nous sommes de mieux en mieux en double dame et je pense que ça se voit encore sur le terrain aujourd’hui ».

Marie BATOMENE : Et un, et deux, et trois zéro !

C’est au tour de Marie BATOMENE d’entrer sur le court face à Abigail HOLDEN avec en ligne de mire le troisième point de l’équipe de France, synonyme de victoire..Et comme ses coéquipières avant elle, elle a parfaitement débuté son match, emportant le gain du premier set sans trop forcer (21/13). Menant 11/3 à la pause du deuxième set, elle se fera rattraper puis dépasser à 17/16. Mais grâce au soutien de ses coéquipières et du public français, elle saura se sortir du piège anglais et l’emporte dans le money-time (21/13  21/18). France ; 3 / Angleterre : 0.

"Je me suis laissée endormir par son jeu au lieu de remettre de la vitesse. Et puis je n’ai pas joué intelligemment, j’ai mis tout mis dans sa raquette au lieu de réfléchir. Mais dès qu’elle est revenue au score je me suis dit que c’était pas possible quoi. Je menais de beaucoup donc il fallait recommencer la tactique de base, qui avait bien marché au premier set. »

La paire inédite : Delphine DELRUE et Anne TRAN

Peu habituées à jouer ensemble, les Françaises ont dû s’associer suite aux blessures de leurs partenaires respectives (Léa Palermo et Emilie Lefel). Face à  Chloé BIRCH et Lauren SMITH, bien plus rôdées, le coup d’essai allait être difficile. Largement menées dans le premier set, les Françaises ont réussi à revenir à hauteur de leurs adversaires sans pour autant s’imposer. Même scénario dans le deuxième set. Elles s’inclinent 21/18 21/16 mais ont produit un jeu encourageant et prometteur pour une paire « inédite ». France : 3 / Angleterre : 1

Delphine DELRUE : « Forcément déçues d’avoir perdu, après c’était la première fois qu’on jouait ensemble et c’est une paire du Top 30 mondial qui joue tout le temps ensemble aussi. Il y a eu quelques trucs où on s’est un peu gênées parfois et on perd un peu des points là-dessus. C’est peut-être ça qui a fait la différence, car en soit elles ne sont pas meilleures que nous je pense. […] Je pense que ce n’était pas un mauvais match quand même, mais il y a des automatismes à prendre et j’espère qu’au fur ça va aller de mieux en mieux ».

Yaëlle HOYAUX assure la 1ère place !

Yaëlle HOYAUX n’a pas tremblé au moment de conclure. Elle n’a pas laissé la moindre chance à son adversaire Freya REDFEARN. Dans un jeu propre et intelligemment construit, la Françaises s’est nettement imposée 21/13 21/15. Cette victoire 4/1 a son importance car cela permet à la France de passer en tête de son groupe, juste devant la Biélorussie victorieuse 3/2 face à Israël. L’Angleterre occupe donc pour l’instant la 4ème place.

« Je suis arrivée rassurée d’une certaine manière parce que je me disais que l’équipe avait fait le boulot avant que je rentre sur le terrain. Donc c’est juste du bonus quoi ! L’objectif c’est d’aller jusqu’à Dimanche, donc il faut pouvoir tenir la durée. Cette victoire nous permet d’être plus relâchées et de faire peut-être tourner un peu l’effectif pour faire jouer tout le monde. »

Les Françaises ont faim de médailles ! En se sortant du piège anglais, elles se placent en tête de leur groupe 3 et prennent un avantage pour accéder aux quarts de finale de vendredi. Mais pour cela elles devront d’abord battre l’équipe de Biélorussie, demain à 12h, avant d’affronter les Israéliennes jeudi.

Ne manquez donc pas demain à 12h l’affrontement entre l’équipe de France féminine et les Biélorusses !

Le détail des matchs ICI

Le classement du groupe ICI

Les matchs du jour ICI

Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto