Le tirage au sort des deux tableaux des championnats d’Europe par équipes féminines et masculines, organisés à Liévin (62) a été effectué en fin d’après-midi à l’Arena Stade Couvert. L’ensemble des 63 équipes participantes sont désormais fixées sur leur sort.

Chez les filles, le Danemark sera tête de série 1 sur la compétition, suivi de la Russie (tds 2) et de la France en troisième position. Les Bleues ont hérité d’un groupe assez compliqué avec notamment les Anglaises qui seront leur plus dangereuses adversaires, ainsi que la Biélorussie et Israël.

L’analyse de Fabrice Vallet, DTN Adjoint : « l’objectif pour les filles sera d’aller chercher une demi-finale, synonyme de médaille. Nous allons avoir un match intéressant face aux Anglaises. Pour le moment, les chances sont à 50/50 sur ce match et les Bleues auront besoin de tout le public français. Sur le côté international, nous aurons un beau combat entre le Danemark et la Hollande, notamment grâce aux doubles hollandais. Le match entre Bulgarie et l’Ukraine sera également intéressant, tout comme la présence au sein de l’équipe d’Espagne de Carolina Marin, qui viendra chercher de précieux points pour la qualification olympique ».

Chez les garçons, sans surprise les Danois dominent la compétition et sont têtes de série 1, suivi des Anglais en tête de série 2 et des Français à la troisième place. Les Bleus ont hérité d’un groupe à leur portée avec les Hongrois, les Turcs et les Belges. L’Ukraine sera un opposant compliqué pour la Finlande tandis que l’Allemagne devra se méfier de la République Tchèque.

L’analyse de Fabrice Vallet : « Nous présenterons certainement à Liévin une équipe rajeunie, qui performe actuellement sur les tournois, et qui pourra compter sur des joueurs d’expérience pour aller chercher une nouvelle médaille. Nous sommes favoris de la phase de poule, a nous à prendre nos matchs sérieusement. »

 

Le tirage au sort a été effectué par Emilie Lefel, blessée et qui ne pourra être sur les terrains en Février : « Je n’ai pas été très cool avec les filles. Le match contre les Anglaises va être dur et piège, mais je crois en elles et je sais qu’elles peuvent le faire. Pour les garçons, le tirage est plus facile mais attention à ne pas prendre les adversaires à la légère. Sur une compétition par équipe, tout est possible. »

Rendez-vous en billetterie
Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto